1953, déplacement d’un pavillon de 210 tonnes à Châtillon

0
387
Print Friendly, PDF & Email

VINTAGE FRIDAY. Au moment où les villes de Châtillon, Montrouge et Bagneux ferment certaines voies à la circulation pour la réalisation des travaux de la ligne de métro 15 Sud du Grand Paris Express, rappelons nous que déjà dans les années 50 ces mêmes villes de banlieue ont dues réaménager les axes routiers afin de s’adapter à une circulation chaque jour de plus en plus importante. Ces grands chantiers devaient déjà faire face à des problématique de construction en zone dense et les ingénieurs devaient innover en cette période d’après guerre où il n’était pas question de démolir des habitations.
Ainsi ce film nous montre la toute première expérience de déplacement sur rail d’une maison individuelle.

C’est dans la ville de Châtillon que doit être aménagée une déviation de la RN 306 (actuelle D906) afin de permettre aux automobilistes de se rendre plus rapidement de Châtillon au plateau de Clamart. Le pavillon d’un poids de 210 tonnes doit être transporté sur une vingtaine de mètres. le film nous montre tout le déroulement de la manœuvre. Tout d’abord la préparation avec la construction des nouvelles fondations puis la pose de deux voies ferrées de part et d’autre de la maison. Enfin le déplacement qui va prendre une demie journée où avec une carcasse métallique de 19 mètres sur 11 mètres – roulant sur rails – les ouvriers vont saisir la maison au dessous du plancher. L’action des vérins va soulever les 210 tonnes alors que le déplacement vers le nouvel emplacement va se faire à l’aide de treuils.
Ces travaux sont réalisés par l’entreprise de Christiani et Neilsen.
La réussite de cette première translation sur 15 m a ouvert la voie aux autres projets de déplacement de 15 autres pavillons pour la construction de la déviation routière.

Production : service des ponts et chaussées de la Seine
Durée : 26 minutes année: 1953
Photographie : Lucien Feneux, Claude Gallaud
Montage : Roger Bonaccorso
Schémas animés : Polyfilms

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.