Signature du CDT des Grandes Ardoines

1
447
Print Friendly, PDF & Email

Validé le 22 mai dernier, le Contrat de développement territorial (CDT) des Grandes Ardoines a été signé aujourd’hui. Troisième CDT signé en 2013, après le Campus Sciences et Santé et Grand Paris Seine Ouest, il intéresse, au sud-est de Paris et en bordure de Seine, le Conseil général du Val-de-Marne, les communes d’Alfortville, de Vitry-sur-Seine et de Choisy-le-Roi, et intègre le Cône sud de l’innovation.

Dès 2020, le territoire des Grandes Ardoines sera traversé par la ligne 15 du Grand Paris Express, avec trois gares d’accueil : Vitry Centre, Les Ardoines et Vert de Maisons ; ce qui en fait en soi un territoire majeur du Grand Paris. Le CDT prévoit notamment l’aménagement de la zone des Ardoines à Vitry, l’une des plus grandes opérations de renouvellement urbain de la métropole, du Lugo à Choisy et du Sud d’Alfortville.

Sans titre

Il se construit autour de neuf thématiques :
– le reformatage et la modernisation de grands services industriels de la métropole (dépôt pétrolier et usine EDF de Vitry, emprises RFF-SNCF et Ports de Paris),
– des engagements sur des secteurs pré-opérationnels et opérationnels (ZAC des Ardoines et Rouget de Lisle (Vitry-sur-Seine), du Lugo et du Port (Choisy-le-Roi), le Sud d’Alfortville, les secteurs en renouvellement urbain…),
– le développement du réseau de transports en commun et la réalisation de nouveaux franchissements de la Seine et de faisceaux ferrés -(amélioration des RER C et Dn mise en oeuvre du Grand Paris Express, du tramway Paris-Orly-Ville, du TZen 5),
– des actions de développement économique, formation et accès à l’emploi (Incubateur Pépinière Hôtel d’Entreprises, démonstrateurs, cluster Eau-Milieux-Sols, pôles de l’écoconstruction, Cité des métiers, développement du Domaine Chérioux, démarche partenariale sur l’emploi et la formation, charte d’insertion),
– des actions de développement résidentiel, en plus de l’objectif des 1 390 logements/an (foyer de travailleurs migrants, résidence sociale),
– une anticipation des besoins scolaires, culturels et sportifs,
– une attention aux équipements du quotidien (commerces),
– de grands équipements (Grande Halle des Ardoines, usine Hollander),
– l’aménagement des berges de Seine et une approche environnementale du fonctionnement des quartiers (collecte pneumatique des déchets, développement de la géothermie…).

Grandes Ardoines

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.