Signature du CDT des Grandes Ardoines

1
49
Print Friendly, PDF & Email

Validé le 22 mai dernier, le Contrat de développement territorial (CDT) des Grandes Ardoines a été signé aujourd’hui. Troisième CDT signé en 2013, après le Campus Sciences et Santé et Grand Paris Seine Ouest, il intéresse, au sud-est de Paris et en bordure de Seine, le Conseil général du Val-de-Marne, les communes d’Alfortville, de Vitry-sur-Seine et de Choisy-le-Roi, et intègre le Cône sud de l’innovation.

Dès 2020, le territoire des Grandes Ardoines sera traversé par la ligne 15 du Grand Paris Express, avec trois gares d’accueil : Vitry Centre, Les Ardoines et Vert de Maisons ; ce qui en fait en soi un territoire majeur du Grand Paris. Le CDT prévoit notamment l’aménagement de la zone des Ardoines à Vitry, l’une des plus grandes opérations de renouvellement urbain de la métropole, du Lugo à Choisy et du Sud d’Alfortville.

Sans titre

Il se construit autour de neuf thématiques :
– le reformatage et la modernisation de grands services industriels de la métropole (dépôt pétrolier et usine EDF de Vitry, emprises RFF-SNCF et Ports de Paris),
– des engagements sur des secteurs pré-opérationnels et opérationnels (ZAC des Ardoines et Rouget de Lisle (Vitry-sur-Seine), du Lugo et du Port (Choisy-le-Roi), le Sud d’Alfortville, les secteurs en renouvellement urbain…),
– le développement du réseau de transports en commun et la réalisation de nouveaux franchissements de la Seine et de faisceaux ferrés -(amélioration des RER C et Dn mise en oeuvre du Grand Paris Express, du tramway Paris-Orly-Ville, du TZen 5),
– des actions de développement économique, formation et accès à l’emploi (Incubateur Pépinière Hôtel d’Entreprises, démonstrateurs, cluster Eau-Milieux-Sols, pôles de l’écoconstruction, Cité des métiers, développement du Domaine Chérioux, démarche partenariale sur l’emploi et la formation, charte d’insertion),
– des actions de développement résidentiel, en plus de l’objectif des 1 390 logements/an (foyer de travailleurs migrants, résidence sociale),
– une anticipation des besoins scolaires, culturels et sportifs,
– une attention aux équipements du quotidien (commerces),
– de grands équipements (Grande Halle des Ardoines, usine Hollander),
– l’aménagement des berges de Seine et une approche environnementale du fonctionnement des quartiers (collecte pneumatique des déchets, développement de la géothermie…).

Grandes Ardoines

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici