Filmer les grands ensembles, des années 30 aux années 80

0
812
Print Friendly, PDF & Email

VINTAGE FRIDAY. L’ouvrage « Filmer les grands ensembles » de Camille Canteux montre et analyse l’évolution de la représentation des grands ensembles dans les films, le cinéma de fiction et documentaire, les reportages télévisés et films institutionnels à partir des années 1930 avec les premières constructions jusqu’aux années 80 où on commenca à envisager leur démolition. On parle de HLM, de banlieue, de quartiers, de cités, on voit apparaître les premières ZUP et ZEP… Si aujourd’hui les barres, les tours et caves sont synonymes de violence, de misère et parfois d’insalubrité, la construction de ces ensembles fut à l’époque une évolution majeure, apportant à de nombreuses personnes un confort inédit dans un cadre de réelle modernité, dans ces lieux qui prirent le nom de « villes nouvelles ». Camille Canteux, qui a analysé les processus de représentations est accompagnée dans ce documentaire d’Annie Fourcaut, historienne, responsable du pôle histoire urbaine du Centre d’Histoire Sociale à l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne. Ce film est l’occasion de voir la construction d’un premier Grand Paris constitué de la capitale et de 2 départements: la Seine et la Seine-et-Oise.

Réalisation : Jeanne Menjoulet Production : CHS / 2014

Pour commander le livre: Filmer les grands ensembles editions-creaphis.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici