Gare de Lyon, juillet 1963. William Klein filme le départ en vacances.

0
220
Print Friendly, PDF & Email

VINTAGE FRIDAY. Gare de Lyon, c’est le jour des premiers grands départs en vacances d’été en cette année 1963. Pour l’émission Cinq colonnes à la Une d’Igor Barrère, le célèbre photographe de mode mais aussi cinéaste William Klein a accepté de se fondre dans la foule avec sa caméra et un micro dissimulé. Dans l’immensité du Hall de la gare de Lyon, William Klein a fait le choix d’aller au plus près des français, avec des gros plans sur des visages d’une autre époque il surprend des conversations, écoute le mécontentement de certains, filme la joie des départs et la tristesse de ceux qui se quittent. Enfin voici venu le moment où tout le monde reste figé que ce soit derrière la vitre du train ou sur le quai dans l’attente du coup de sifflet qui annonce le vrai début des vacances.

Peintre, photographe, graphiste, auteur de documentaires cultes et réalisateur d’étonnantes œuvres cinématographiques et publicitaires, William Klein a toujours su innover et être en avance sur son époque. Appliquant le précepte du photographe de guerre Robert Capa « Si tes photos ne sont pas bonnes, c’est parce que tu n’es pas assez près », William Klein joue avec les cadrages, bouge sa camera maniant à la fois le flou des premiers plan et le déplacement de la foule ou des trains dans l’arrière plan. La rue, les enfants, la foule et l’animation des métropoles sont son champs d’action où lumières et paysages urbains s’affichent brutalement à l’opposé de ce que propose le cinéma italien à la même époque. Il filmera de la même manière les événements de 1968.

Gare de Lyon
réalisateur et journaliste William Klein
Emission Cinq colonnes à la une
Production Radiodiffusion Télévision Française
Un film de 12mn23sec diffusion INA

Vous pouvez retrouver l’oeuvre cinématographique presque complète de William Klein dans le coffret de 10 DVD (1160 mn ) William Klein Films

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.