Hollande suggère la disparition des départements de petite couronne

0
320
Print Friendly, PDF & Email

conferénce de presse FH

« Les régions se verront confier dans une prochaine loi de nouvelles responsabilités et seront même dotées d’un pouvoir réglementaire local d’adaptation pour donner plus de libertés aux élus. » Lors de sa conférence de presse ce mardi après-midi, François Hollande a donc confirmé ce que son Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait déjà annoncé à Rennes début décembre. Mais il a surtout préparé le terrain à ses ministres en vue des deux prochaines étapes de l’acte III de la décentralisation, en annonçant une diminution du nombre des collectivités territoriales. Plus précisément : « Les collectivités locales seront incitées et invitées à se rapprocher. Les Régions, d’abord, dont le nombre peut évoluer. Il n’y a pas de raison à ce qu’il soit le même dans quelques années. Les départements, ensuite, qui sont situés dans les grandes aires métropolitaines, devront redéfinir leur avenir, comme ce qui s’est fait dans le Rhône. »

Les trois départements de petite couronne compris dans la future Métropole du Grand Paris sont donc bel et bien amenés à disparaitre. D’autant que l’Etat entend bien se faire comprendre, en agitant la carotte des dotations d’État. François Hollande a en effet conclu par : « Je sais que sur ces questions les élus mais aussi nos concitoyens sont prêts à ces évolutions. Et pour les accompagner il y aura des incitations puissantes qui seront introduites et les dotations de l’État varieront selon les regroupements qui seront faits. » On ne saurait être plus clair.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.