Jean-Jacques Terrin : « Le Grand Paris n’est hélas pas un laboratoire d’innovation urbaine »

0
556
Print Friendly, PDF & Email
 DOSSIER: LE GRAND PARIS EN EUROPE

VIDÉO. Jean-Jacques Terrin est architecte, docteur en architecture et directeur de recherches à l’école d’architecture de Versailles

Expert auprès du programme européen Urbact, il est, depuis 2009, directeur scientifique du programme POPSU Europe, plate-forme d’échanges entre les acteurs des villes européennes et les milieux de la recherche urbaine en Europe.

Directeur des ouvrages publiés à la suite des séminaires annuels de POPSU Europe (« Le piéton dans la ville », « La Ville des créateurs »…), il publie aussi ce mois-ci « Le projet du projet » (Éditions Parenthèses, 2014).

Questions:
0’06 : Qu’est-ce que POPSU Europe ?
3’42 : Lors de ces séminaires, avez-vous vu appraître un modèle urbain de la ville européenne ?
5’42 : Cela veut dire que l’Europe se construit en réseau de villes ?
8’27 : La compétition entre les villes peut-elle céder la place à des formes de coopération ?
9’44 : Quelles sont les caractéristiques de la métropole parisienne dans ce réseau ?
13’00 : Si Paris s’affaiblit, l’Europe y perd ?
16’30 : Cet urbanisme parisien existe-t-il tout de même quelque part dans la métropole ?
17’49 : Ce problème de gouvernance est-il typique de la métropole parisienne ?
19’31 : Existe-t-il des pratiques urbaines qui se diffusent en Europe pouvant créer une uniformisation ?
22’04 : Les décideurs parisiens sont-ils à l’écoute de ces pratiques ?
23’02 : Le Grand Paris n’est-il finalement pas plus un hub mondial qu’une métropole européenne ?
25’55 : Il est aussi logique que l’avènement d’autres métropoles lui fassent perdre un peu de sa superbe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.