La Société du Grand Paris attribue un marché à près d’un milliard d’euros

1
344
Print Friendly, PDF & Email

968 millions d’euros (807 millions hors taxe). C’est le marché qu’a remporté un groupement piloté par Bouygues TP (mandataire) auprès de la Société du Grand Paris. Quatrième des huit marchés de génie civil prévus pour la construction de la ligne 15 sud du Grand Paris Express, il concerne le tronçon T2A entre les gares Villejuif-Louis-Aragon et Créteil l’Échat. Sont ainsi prévus, entre autres, la réalisation du génie civil des gares de Créteil l’Échat, Vert-de-Maison, les Ardoines et Vitry-Centre, le creusement d’un tunnel de 6,6 km de long et du puits d’entrée de deux tunneliers.

Il s’agit du deuxième marché de génie civil remporté par Bouygues après celui concernant la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart en mars 2016. Deux autres avaient suivi au mois d’octobre. L’un remporté par un groupement piloté par Demathieu Bard Construction pour la réalisation d’un tunnel entre les sites de Noisy-Champs et Bry-Villiers-Champigny, pour un montant de 363 millions d’euros ; l’autre confié à un groupement mené par Léon Grosse TP en vue de la construction de l’arrière-gare de Noisy-Champs, pour un montant de 51 millions d’euros.

Les quatre autres marchés seront attribués avant la fin du premier semestre 2017.

« L’attribution de cet important marché marque le lancement du déploiement massif des chantiers en 2017. Cette année, la Société du Grand Paris investira 1,056 milliard d’euros pour la réalisation du nouveau métro », a commenté 
Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici