Laurent Trupin : « Faire d’Yves-du-Manoir un lieu du sport pour tous »

1
42
Print Friendly, PDF & Email

INTERVIEW. Conseiller municipal Modem à Colombes, et candidat aux prochaines municipales, Laurent Trupin avait porté la contestation il y a quelques années lorsque le Racing avait annoncé qu’il quitterait le stade Yves-du-Manoir de Colombes pour s’installer à l’Arena de Nanterre. Aujourd’hui, il tourne la page et souhaite un autre projet pour un complexe sportif qui ne sait pas très bien où il va.
 

Quelle est votre réaction au lancement du chantier Arena 92 ?

Je suis ravi pour les promoteurs du projet. Je prends acte qu’il ne se fera pas à Colombes et je le regrette. L’essentiel est qu’il se fasse car on a besoin de ce type de salle en région parisienne.

Le Racing aurait-il pu rester à Colombes ?

Le même projet avait été présenté au départ par le président du Racing, Jacky Lorenzetti, à la ville de Colombes et au Conseil général. Et je pense franchement qu’il était faisable. Il fallait juste se battre un peu avec la SNCF et accepter éventuellement de cofinancer le doublement des quais de la gare du stade qui, en l’état, rendait compliquée l’évacuation de 30 000 spectateurs. La SNCF avait montré un peu d’ouverture sur ce dossier, on aurait pu mieux se débrouiller. Il y a sans doute eu aussi une volonté politique qui a existé à Nanterre et pas à Colombes. Maintenant, la page est tournée. Heureusement pour nous, avec le retard prix par l’Arena, nous aurons encore le Racing chez nous quelques années.

Le Conseil général des Hauts-de-Seine est propriétaire du stade Yves-du-Manoir. Que veut-il faire ?

En fait, le foncier a été transféré au Consil général, mais les grandes décisions se prennent dans le cadre d’un syndicat mixte d’exploitation où le vote est partagé aux deux tiers pour le Conseil général et à un tiers pour la ville qui garde pour l’instant la maîtrise de l’urbanisme. Yves-du-Manoir, ce n’est pas seulement un stade, mais tout un complexe de terrains. Ce que je comprends des discussions du syndicat c’est qu’il souhaite réhabliter la partie historique du stade olympique et utiliser les terrains autour pour faire du logement et densifier la ville.
Je pense que la densification de Colombes n’est pas souhaitable et que nous devrions plutôt tirer profit de cet immense espace pour redorer l’image de la ville à travers le sport.

Redorer l’image de la ville?

Celle-ci s’est détériorée depuis cet été avec quelques événements qui ont été montés en épingle. Le maire a comparé Colombes à un “petit Marseille”, ce qui est très dommageable. Nous ne sommes pas une ville de banlieue “avec fusillade”, comme il le dit.

Que souhaiteriez-vous pour ce stade?

Mon idée est que puisque nous n’aurons plus d’équipe résidente importante, il faudrait reconvertir la totalité des installations du stade, au concept du sport pour tous, d’y concentrer des activités sportives qui sont aujourd’hui inexistantes à Colombes et d’en faire le lieu où les Colombiens peuvent réellement exercer tous types de sports. De l’autre côté de l’A86, sur l’Île Marante se trouvent une patinoire, une piscine et des terrains de tennis. Si on reliait les deux, cela ferait un ensemble sportif impressionnant.

Une organisation des Jeux Olympiques en 2024 à Paris pourrait-elle changer la donne?

Ce serait une excellente perspective. Il n’existe tant de sites historiques et avec suffisamment de foncier autour de Paris pour accueillir les Jeux. D’ailleurs, dans le cadre de la campagne pour l’organisation des Jeux de 2012, Colombes avait été retenu pour quelques épreuves.
Ceci étant, d’ici 2024, il y aura peut-être d’autres infrastructures sportives plus à même d’être candidates l’organisation d’épreuves olympiques. Il vaut mieux, je crois, s’attacher à un projet pérenne, construire cet endroit au nord ouest de Paris où les Colombiens et les autres peuvent venir faire toutes de sports, y compris les novateurs, montrer autre chose de Colombes et créer les conditions pour que les gens se parlent, se connaissent, aient moins peur les uns des autres. Le sport peut faire ça.

1 COMMENTAIRE

  1. c’est de la poudre aux yeux digne d’un gauchiste! Impossible de faire du stade Yves manoir un Stadyum cela reviendrais à supprimer le pont d’argenteuil et supprimer la branche d’autoroute! Faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles! et ou est ce qu’il va trouver les millions nécessaires? Je vous invite à lire ce qu’en penses l’élu patrick chaimovitch de colombes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici