Le Grand Paris cerné par les intercommunalités

0
80
Print Friendly, PDF & Email

carte intercos IDF

CARTOGRAPHIE. Depuis le 1er janvier 2014, la carte des intercommunalités en grande couronne est achevée. Toutes les communes des Yvelines, du Val d’Oise et de Seine-et-Marne sont donc réunies au sein d’intercos.

8,1 millions de Franciliens (population municipale du recensement 2011) et 97 % des communes d’Île-de-France font partie des 113 groupements à fiscalité propre de la région (contre 115 en 2013). Cela représente 85 % de la population francilienne hors Paris (68 % avec Paris), soit :
43 communautés d’agglomération (+1 par rapport à 2013),
3 syndicats d’agglomération nouvelle (sans changement par rapport à 2013),
67 communautés de communes (-3 par rapport à 2013).

En petite couronne, le contexte de discussion du projet de loi « Modernisation de l’action publique territoriale et affirmation des métropoles » et son vote par le Parlement le 19 décembre 2013 a conduit à un statu quo intercommunal, si l’on excepte l’extension, décidée dès 2012, de la communauté d’agglomération de Grand Paris Seine Ouest (GPSO). La loi prévoit en effet la disparition au 31 décembre 2015 des EPCI de petite couronne, au profit de la création de la Métropole du Grand Paris, organisée en territoires sans personnalité juridique, d’au moins 300 000 habitants.

Les seules communes isolées d’Île-de-France demeurent, au 1er janvier 2014, la ville de Paris et 41 communes de petite couronne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici