Lignes 14 nord, 16, 17 sud en phase d’instruction avant enquête publique.

0
14
Print Friendly, PDF & Email

Le dossier d’enquête publique du Grand Paris Express relatif à la ligne 14 nord entre Mairie de Saint-Ouen et Saint-Denis Pleyel, ainsi que les lignes 16 et 17 sud qui relient les gares de Saint-Denis Pleyel à Noisy-Champs a été transmis le 7 Mars à l’Autorité environnementale qui dispose de trois mois pour rendre son avis sur ce dossier, avant que celui-ci puisse être soumis à enquête publique.

Le dossier présenté au préfet de la région Île-de-France, qui sera en charge d’organiser l’enquête publique, est déjà étoffé par les resultats des concertations organisées par la Société du Grand Paris. Fin 2013, 12 réunions publiques avaient été organisées dans les communes traversées, réunissant près de 2 200 personnes, ainsi que 34 réunions de comité de pilotage avec les élus et partenaires du projet. Pendant une période de 3 mois, la phase d’instruction permettra de recueillir les avis des organismes, établissements et administrations concernés par le projet, en particulier les services de l’état, le Syndicat des Transports d’Île-de-France, le Commissariat général à l’investissement et l’Autorité environnementale. Puis le préfet de région saisira la présidente du tribunal administratif de Paris qui désignera une commission d’enquête, préalable à la déclaration d’utilité publique du projet.

La mise en service des lignes 16 et 17 sud du Grand Paris Express et l’extension de la ligne 14 nord entre Mairie de Saint-Ouen et Saint-Denis Pleyel, longues de 29 km et comprenant 9 nouvelles gares, est prévue à l’horizon 2023. Les études montrent qu’entre 150 000 et 200 000 voyageurs emprunteront chaque jour la ligne entre Noisy-Champs et Saint-Denis Pleyel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici