Un Colisée olympique en Seine-Saint-Denis ?

0
474
Print Friendly, PDF & Email

On n’arrête plus le développement des stades en Île-de-France. Arena à Nanterre, Grand Stade à Ris-Orangis, Aren’Ice à Cergy, et maintenant Colisée à Trenblay-en-France.

Porté depuis trois ans par la communauté d’agglomération de Terres de France, le projet est entré en phase active avec la réponse à l’appel public à la concurrence des trois grands majors du BTP, Bouygues, Eiffage et Vinci, pour concevoir, construire et exploiter cet équipement multifonctionnel à vocation sportive, culturelle et événementielle.

Le Colisée comprendra deux salles – dont la plus grande de 8 000 places assises à 10 000 places assis-debout. Voulu comme un lieu de détente, de rencontres et d’échanges, il doit s’implanter au cœur des 200 ha du parc d’affaires international AeroliansParis, en Seine-Saint-Denis, et desservi par la future ligne 17 du Grand Paris Express.

Ses partisans souhaitent en faire l’un des sites retenus pour l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 auxquels Paris doit se porter candidat.

Ouverture prévue : 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.